PortailAccueilCalendrierRechercherMembresGroupesFAQZone KaotikConnexionS'enregistrer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
CHEMINO KAOS
 
Lapinbilly
 
ratenat
 
guillaume
 
Dömy !!!
 
le clown taré
 
foch
 
niko
 
ptitdemon_666
 
NofolOď!
 
Statistiques
Nous avons 421 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est phil

Nos membres ont posté un total de 12849 messages dans 1709 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 145 le Ven 4 Fév - 22:50
Mettre ce forum en favoris

Partagez | 
 

 BLACK BLEEDING: "A Bright Future" Tape out now! Black death

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
scumflesh
Bon visiteur
Bon visiteur


Masculin
Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : Nord pas de calais
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir la fiche des RG

Humeur: ?

MessageSujet: BLACK BLEEDING: "A Bright Future" Tape out now! Black death   Sam 29 Aoű - 19:10

BLACK BLEEDING: "A Bright Future" Tape out now!



The last album of BLACK BLEEDING is now available on tape!
8 tracks of great black death metal, with intense energy!
Sincere extreme music that warms the soul.

Listen:
https://youtu.be/hUe_UGthP2Q


It comes as a tape with sticker.
Cover printed on heavier yellow paper.

Available against 2,50 Euros + postage (No paypal fee):
http://nihilisticdistro.tictail.com/product/black-bleeding-bel-a-bright-future-tape





More infos:
http://nihilistic-webzine-distro.fr/Label/moreinfos/moreinfos_blackbleeding2.htm


Contact:
gabsk(a)wanadoo.fr
http://nihilistic-webzine-distro.fr
Located in France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
scumflesh
Bon visiteur
Bon visiteur


Masculin
Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : Nord pas de calais
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir la fiche des RG

Humeur: ?

MessageSujet: Re: BLACK BLEEDING: "A Bright Future" Tape out now! Black death   Ven 4 Sep - 19:43

Salut

La premičre chronique de la tape de BLACK BLEEDING est déjŕ apparue!

FOREVER SLAIN Blog:
Black Bleeding are a blackened brutal death metal band from Belgium. The band started out back in 1999. Shortly thereafter they released their debut demo entitled “God Attack Victim”. The band went on to release two full-lengths which include the debut from 2002 “Beyond the Flames of Hell”, and “The Great Satan” from 2009. In 2014 the band finally released their third full length album which took five years to complete. The result would turn out to be called “A Bright Future”. This album features eight new tracks at nearly thirty-five minutes of playing time. Initially the third album of Black Bleeding was self-released in 2014 on compact disc format. Nihilistic Holocaust released the tape cassette version this year. This is the second time Nihilistic Holocaust worked with Black Bleeding. The first was a re-release tape version of “The Awakening” ten years ago.
Not being familiar with the earlier works of Black Bleeding I can only talk about the present sound and presentation. Blackened death metal played in a brutal way would be the easiest way to describe the sound of the album. Overall, the sound of “A Bright Future” is a melding of style which can be described as modern day extreme metal. At the same time, the band demonstrates some old-school roots. I can also hear some old-school heavy metal present in the riffing. When I mention “old-school” when addressing the new Black Bleeding album, I’m referring more to the 80’s rather than the 90’s. Most of these examples can be heard at the beginning and ending of the songs. The music is played in an extremely aggressive manner not without a hint of melody. The band has been compared to early Impaled Nazarene, specifically the “Ugra-Karma” album. I can hear this in the song “Older, Fatter, Balder”, especially in the drum sound. Interesting ideas can be heard on this track and on the album in general.
http://foreverslainzine.com/2015/09/review-black-bleeding-a-bright-future/

Keep it morbid
G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
scumflesh
Bon visiteur
Bon visiteur


Masculin
Nombre de messages : 100
Age : 36
Localisation : Nord pas de calais
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir la fiche des RG

Humeur: ?

MessageSujet: Re: BLACK BLEEDING: "A Bright Future" Tape out now! Black death   Sam 30 Jan - 13:17

New reviews of the tape have appeared!

METAL IS THE LAW Webzine (Fra)
Qu’est-ce ce qui fait que Dark Throne, ça reste une référence dans la dégueulasserie et que Impaled Nazarene domine l’extręme sans dieu ni maîtres ? C’est parce que leur musique n’est soumise ŕ aucun code, ŕ aucune limite et ni ŕ aucune scčne. Leur punko/Thrash/Crust/Black/Death satano-anarchiste qui sent l’alcool avec des relents de gerbe sur une veste ŕ patches jaunie par la pisse, défonce toujours autant la tronche avec une rage sans fin. Et c’est parce qu’il y a des groupes comme ça qu’on conservera la sauvagerie de ce style bien éloigné des douceurs aseptisées qu’on essaie de nous faire passer pour du metal extręme.
Parti de ce principe, on s’aperçoit que les Belges de BLACK BLEEDING ont cette putain d’énergie qui donne vraiment envie de balancer des pieds et des bras dans une fosse qui sent le purin, et de se rouler dans la fange comme un vieux sanglier en rut avec beaucoup plus de houblon dans la panse que de neurones dans la tęte. Parce qu’aprčs 18 ans d’existence environ, voici un troisičme album qui mérite d’ętre dans les annales du metal extręme.
Aprčs une sortie en autoprod cd en 2014, pour permettre « aux magnétiseurs » de se faire un petit plaisir en « bande », Nihilistic Holocaust vous ressert leur troisičme album avec un artwork différent.
En 1968, on nous disait « sous les pavés la plage », mais on sait oů ont atterri les pavés de BLACK BLEEDING, dans nos vieilles caboches d’amateurs de violence musicale et d’agressivité auditive. Ce n’est pas sur ce genre d’album qu’on pourra s’étendre pendant des heures, parce que c’est intense , violent, agressif, authentique et primaire. Une petite demi-heure ŕ peine dépassée pour un huit titres infernal qui s’emballe sur des morceaux courts, aussi haineux dans les guitares et la taperie que crasseux sur les vocaux d’Alexx.
Et pourtant męme si leur musique rassemble un univers punko-rock’n’roll avec des tranches de Black/death coupées dans le vif, BLACK BLEEDING y va quand męme de ses petites mélodies sur quelques chansons . On y ressent des petites choses heavy/thrash sur quelques solos ou lead guitars basiques comme sur « A bright future » notamment , ou bien « It’s good to be the king » que le vocaliste annonce comme un gros psychopathe pręt ŕ dépecer tout ce qui bouge.
L’ambiance trčs sauvage, rappelle bien évidemment les vieux Impaled Nazarene forcément ( « Older, fatter,balder », ça bute, ça gueule, ça chie, mais c’est tout simplement époustouflant de puissance, grâce aussi ŕ une production réalisée ŕ la force du poignet.
Bizarrerie ou coquetterie, BLACK BLEEDING, sait écrire des chansons qui touchent, des titres qui raisonnent dans nos oreilles comme des hymnes ŕ la gloire du défouloir, avec « Habay Cock city/Athus Tgox city », on sent bien le côté Punk qui perfore l’habillage thrash pour envoyer des rythmiques hyper basiques effectivement, mais rapides comme un éjaculateur précoce et tellement foudroyantes.
Il n’y a pas grand chose ŕ dire d’autre, ce « A Bright Future » est tout simplement une incroyable sauvagerie musicale oů on capte vraiment l’esprit de ce groupe et leur musique choque sans choquer parce qu’on l’absorbe vraiment trčs bien ŕ l’arrivée.
Un album ŕ l’ancienne dont la portée est vraiment d’actualité. IN-CON-TOUR-NABLE, c’est certain. Arch Gros Barbare
http://www.metalisthelaw.com/?p=3615


FEMFORGACS Webzine (Hungary)
A Black Bleeding egy belga leszaromdeath banda. Még anno a kettes nagylemezükkel, a 2009-es The Great Satannal ismertem meg őket, ami akkor iszonyatosan elcsípett. Igazi agresszív, lélegző, lüktető adrenalinbomba volt. Aztán jött öt év csend és most itt van a 2014-es A Bright Future. A szokásos maximális beleszarással. Mindenbe. A promo egy kézzel ráfirkált TDK lemezen érkezett, mellé lett csúsztatva egy kazetta booklet, aminek csak az egyik oldalára van nyomtatva tartalom, a másik full üres. És sárga. A nyomtatás itt-ott elmosódott, látszik, hogy otthon készült. A borító a szokásos oldschool death/grind kézzel rajzolt mocsok. A "your copy" keretbe pedig egyszerűen bele van szarva kézzel, hogy "promo". Most azt hiszitek, majd az jön, hogy ez mekkora tré, meg igénytelen szar már? Na ja, az. DE IMÁDOM! Még jobban imádnám, ha kazi is érkezett volna. Mondjuk azt nem tudnám megfülelni. Mindegy is.
Az A Bright Future zeneileg ott folytatja, ahol a The Great Satan abbahagyta. Igazi pörgős, intuitív atomtámadás a közizlés ellen, alapvetően a death metal vonalán. Persze semmi gondot nem jelent egy kis pukkant death'n'roll, vagy némi Anaal Nathrakh jellegű grindolás feltünése sem. Csak sokkal mocskosabban. Valahogy olyan szellemiségben dolgozik a Black Bleeding, mint ahogy a korai Impaled Nazarene is tette. Totális nihillel, igazi földalatti mocsokkal. A banda báját az adja meg igazából, hogy ők nem "csak" egy beleszarós nihil banda képében tetszelegnek, ami aztán iszonyat sok időt és energiát tol bele az imidzsbe, hogy ezt el is higgyem, hanem ők tényleg azok. A szerethetőségét a minden külcsínből áradó igazi nihilnek az adja meg, hogy a zenészek mind emellett vér profik. Balmuzette (leélt alkoholista feje ellenére) dobjátékában egy hiba sincs, pedig hallani, hogy minden ízében élő a felvétel. Még azt is el tudom képzelni, hogy live-ban tolták fel az egész anyagot, nagyjából annyi idő alatt, amennyi a lemez játékideje. Ami persze nem jelenti azt, hogy szarul szólna. Sőt, kimondottan élvezetes és tiszta, kellemesen telt a megszólalás. Itt elcsíphetjük ismét a valódi nihilt! Ugyan is aki Belgiumban bemegy felszarni egy igazi okádék death lemezt és nem kevertet nekro hangzást, hanem azt mondja, hogy okés, jók a stúdiócuccok, 2015-öt írunk, szóljon úgy ahogy, az számomra csak is hiteles lehet. Egyszerűen fel van véve. Itt és most szól. Amellett, hogy zeneileg az adrenalinon és a felhőtlen szórakozáson felül semmivel sem ad többet, egy percig sem akar retro, vagy visszafelé tekintgető lenni.
Szerintem a Black Bleeding az egyik leghitelesebb death/roll/grind band jelenleg a szcénében. Mind megjelenésében, mind abban amit művel zeneileg, kiadványilag, hozzáállásban számomra tökéletesen hitelessé válik és ezt a hitelességet csak ezerszeresére emeli az a tény, hogy nem a '90-es éveket majmolja (amire ugye egy teljes irányzat épült fel tudatosan). Ahogy fentebb írtam, itt vannak a jelenben. Megélnek, megírnak, felvesznek, használnak és jól szórakoznak. Ennek következtében a hallgatóság is. Na, nincs itt mit okoskodni tovább, aki bírja a pukkant, agyatlan death/grind/punk akármilyen okádásokat, az csak nyerhet a csapattal! A bandának természetesen nincs kiadója, mert a kiadó nem true, úgyhogy aki be szeretne gyújteni tőlük valamit, lehet egyenesbe kontaktolni
http://www.femforgacs.hu/kritika/3396/Black_Bleeding_A_Bright_Future_2014


THE NOCTURNAL BATTLE OF CHARIOTS Webzine (Pol)
I jeszcze jedna tasiemka (ale w formacie CDR jako promo haha) od Nihilistic Holocaust. Tym razem słucham Black Bleeding (Belgia) i płytki "A Bright Future". Pamiętam, że już raz NH wydał ich taśmę pt. "The Awakening", ale było to z dziesięć lat temu i szczerze, to pojęcia nie mam, jak to wtedy leciało i czy było git, czy nie. Wiem za to, jak ma się sprawa z "A Bright Future". Mamy tu miły dla ucha thrashujący blackor. A może jest to blackujący thrash? Nie wiem hahaha! Tak, czy siak sporo tu szybkich temp, ostrych, agresywnych riffow, jest i szorstki wokal oraz całkiem czysty sound... Jak już wspomniałem, muzyka jest "miła" dla ucha, w sensie, że szybko wchodzi i nie wymaga niewiadomo jak wielkiego skoncentrowania i uwagi. Jest to - jakby to ktoś poetycko ujął - muzyka do kotleta; tj "leci, nie przeszkadza, a noga sama czasem zatupie". I może w tym tkwi mała wada, bo te czasem niemal punkujące rytmy i prosta muza jak szybko wchodzi w ucho, tak szybko drugim wylatuje. I po tych trzech, czy czterech odsłuchach nawet niespecjalnie mam ochotę zapodawać to ponownie. Całość jakby odegrana na jedno kopyto, niestety bez tego czegoś, co by spowodowało, że naprawdę chce się do muzyki wracać, bez żadnych mega wyjebistych riffów, pomysłów, itd. Ot, solidny materiał i tyle.
http://www.nbc.art.pl/recenzje.php?id=2527


LA LEGION UNDERGROUND Blog (Fra)
Black Bleeding est un groupe de Death Metal Belge formé en 1998 et qui a sorti son septičme opus en 2014.
Avec autant d'années, on ne peut pas leur dire qu'ils ne maîtrisent pas. Le son est bien puissant, la voix et les riffs d'Alexx vous souffleront sur ces morceaux pour certains courts et intenses, Balmuzette blaste ŕ fond la caisse, bref vous vous prenez une claque de 8 titres dans la tronche ! C'est gras, c'est pęchu, c'est couillu! Disponible chez Nihilistic Holocaust.
http://lalegionunderground.blogspot.fr/2016/01/chronique-bright-future-black-bleeding.html


HORNS UP Webzine (Fra)
On connaît tous un gros con dans la scčne Metal. Mais si, vous le voyez, celui-lŕ, l'autre pilier de bar qui suinte le whisky, qui est plus vieux que toi peu importe quel âge t'as, squatte le milieu depuis des lustres et, aussi gentil et accueillant qu'il puisse ętre, est le mec le plus borné de tous les temps. Le genre de gars qui va te soutenir que si c'est pas deux guitares, une basse, une batterie et du chant c'est pas du Metal, que le Metal Sympho ou Prog ça existe pas, qui crache sur tous les métissages ainsi sur l'électro et le rap parce que pour lui ça se limite ŕ David Guetta et Sexion d'Assaut. Un bon gars mais que tu te demandes comment il a pu survivre 40 ans en écoutant rien d'autre que Venom et Sepultura. Déjŕ qu'écouter seulement du Metal pendant 1 semaine j'ai du mal, lui on ose pas trop imaginer l'état de son cerveau. Le mec avec qui on parle sans trop lui en demander pendant 5min, on découvre deux trucs sympas oubliés de tous, et on repart en lui foutant une tape sur l'épaule parce qu'il nous a quand męme payé deux pintes et qu'il reste gentil dans le fond. Sauf si c'est un fan de Slayer. Parce qu'il y a rien de pire qu'un fan de Slayer.
Et ce mec-lŕ, je pense que si t'as envie de lui donner une belle trique et gagner son respect en lui foutant sous le nez un truc récent qu'il connaît pas, tu peux tout de suite te ruer sur Black Bleeding. Tu lui mets "It's Good To Be A King" dans les esgourdes, avec son intro qui fait semblant de venir des States, et c'est parti pour 4min30 de cavalcade Heavy Metal ŕ tendance Trve qui fait lever le poing et sent la gnôle, qui fait autant penser aux derniers Darkthrone qu'ŕ Midnight et consorts. Ouaip, d'un coup ça calme. Et lŕ, on se demande tous d'oů sort cette boucherie qui pue le rock'n'roll comme pas permis ? Eh ben ça vient juste de Belgique, pour un groupe qui a désormais plus de 15ans d'existence et deux autres albums au compteur. Forts d'une sortie tous les 5-6 ans, ces gaillards nous balancent donc ici leur album le plus abouti (bien que les deux autres soient fortement recommandables), et vont męme raconter sur leur Bandcamp qu'ils sont motivés pour jouer seulement en échange de bičre un peu partout tellement ils ont envie de fouler les planches pour casser des gueules. Voilŕ qui pose le décor.
On est donc devant un mélange totalement explosif de Metal Extręme totalement perché revu ŕ la sauce Punk qui se prend pas la tęte. Un premier titre qui fédčre avec des WOOOOOH WOHO WOHO gras au gosier bien imbibé, et on enchaîne. On trouve lŕ dedans absolument tout et n'importe quoi pourvu que ça agresse et donne envie de sauter partout. Copulation improbable sur une base Heavy Metal qui a aucune hésitation ŕ blastouiller dans tous les sens ou sortir des passages complčtement Black Metal ("Zealousness of the Convert" qui se la joue Evil avant de repartir en leads urgentes), c'est juste une expérience ŕ vivre ayant le titre d'album le plus énergique de l'année. Enfin de l'année derničre mais bon, avec la réédition cassette de Nihilistic Holocaust cette année on va dire que ça compte. Entre la fougue ultime d'une "The Curse of Self-Respect" qui manque de se muer en Stoner mais en fait non, ou "Habay Cock City / Athus Toxs City" et son intro claire gentiment fausse avant une accélération le fond des narines bourré de speed, on a de quoi en casser du mobilier. Et en plus on termine le tout sur une pičce de 7min30 qui fait monter la pression avant de décharger violemment.
Bref, donc vous voyez un peu le bestiau. Un truc hystérique, avec une production puissante mais qui sent l'artisanal, et qui se veut juste profondément Metal jusqu'au bout des cordes. Un truc qui fera bander des intégristes ultimes qui n'en percevront probablement pas le second degré et humour assez omniprésent. Qui mettra tout le monde d'accord ou presque juste pour son assemblage de violence, d'esprit Punk et de leads purement Heavy ŕ l'ancienne, typiquement l'album Old School qui fleure ŕ mort les années 80 mais qu'on aurait jamais pu trouver dans les années 80 de part ses idées et écarts de styles résolument modernes. Donc maintenant vous savez quoi faire hein, vous faites un tour sur leur Bandcamp (le mot est en jaune, ça veut dire qu'il faut cliquer dessus) et vous achetez l'album en digital, suite ŕ quoi vous recevrez męme par la poste un exemplaire physique. Et si vous ętes vraiment un vrai, y'a aussi la version cassette genre lŕ, juste lŕ. Et accessoirement si t'es dans une asso, tu viens les faire jouer en France, lŕ maintenant. T'y perds un pack de Kro, et tu gagnes du respect. Merci. Et non personne m'a payé pour écrire ça, je suis juste en train de me branler sur "Older, Fatter, Balder" et je me dis que ce serait dommage de pas partager. Un problčme ?
http://www.hornsup.fr/a-12939/chronique/black-bleeding
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BLACK BLEEDING: "A Bright Future" Tape out now! Black death   Aujourd'hui ŕ 5:24

Revenir en haut Aller en bas
 
BLACK BLEEDING: "A Bright Future" Tape out now! Black death
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UHL demo tape
» 23 et 24 Octobre 2009 - Black Flames of Blasphemy Fest
» Black Raven
» Howard Roberts
» [Réédition] DEATH “Early Demos 1983–1987

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Kaotik :: Votre PUB :: Vos Liens-
Sauter vers: