PortailAccueilCalendrierRechercherMembresGroupesFAQZone KaotikConnexionS'enregistrer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
CHEMINO KAOS
 
Lapinbilly
 
ratenat
 
guillaume
 
Dömy !!!
 
le clown taré
 
foch
 
niko
 
ptitdemon_666
 
NofolOï!
 
Statistiques
Nous avons 421 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est phil

Nos membres ont posté un total de 12849 messages dans 1709 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 145 le Ven 4 Fév - 22:50
Mettre ce forum en favoris

Partagez | 
 

 Russie: Poutin ne peut plus ignorer la solidarité qui monte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ratenat
Super Moderatrice Kaotik
Super Moderatrice Kaotik


Féminin
Nombre de messages : 1011
Age : 38
Localisation : sur la lune
Date d'inscription : 26/11/2006

Voir la fiche des RG

Humeur:

MessageSujet: Russie: Poutin ne peut plus ignorer la solidarité qui monte   Mar 5 Juin - 18:30

Premiers blocages de routes et décés des «co-investisseurs trompés» en grève de la faim


Manifestez votre solidarité en envoyant d'ores et déjà votre message au Gouvernement russe!
Il suffit de cliquer sur info@habitants.org en ajoutant «Solidarité avec les demandes des co-investisseurs trompés» votre prénom, votre nom de famille, (éventuellement) votre organisation, votre pays.

_________________
"Il y a pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratenat.free.fr/
ratenat
Super Moderatrice Kaotik
Super Moderatrice Kaotik


Féminin
Nombre de messages : 1011
Age : 38
Localisation : sur la lune
Date d'inscription : 26/11/2006

Voir la fiche des RG

Humeur:

MessageSujet: complément d infos   Mar 5 Juin - 18:31

Russie: Poutin ne peut plus ignorer la solidarité qui monte
Premiers blocages de routes et décés des «co-investisseurs trompés» en grève de la faim



Rappelons que ce mouvement rassemble des dizaines de milliers de personnes dans toute la Russie ayant participé à des fonds de cotisation ou d’investissement dans la construction de logements dont les pouvoirs locaux ou régionaux se sont portés garants. A la suite de l’arrêt des chantiers, ils se retrouvent sans argent et sans logements. AIH avait lancé un appel à la solidarité internationale à la veille d’une grève de la faim, commencée à Moscou le 17 avril et prolongée au 8 mai. Au total, une cinquantaine de personnes venant de plusieurs régions de Russie, dont 6 personnes pendant 22 jours.
Les co-investisseurs exigent la reconnaissance de la responsabilité du pouvoir fédéral dans ce scandale politico-immobilier.
Après le première décés d'un greviste, les gens se sont mis à la rue et, sur l’insistance de tous les mouvements et associations soutenant la mobilisation, les grévistes ont finalement accepté de mettre fin à leur action. Dans l'essai de decourager la lutte, tout les télégrammes envoyés officiellement au Kremlin ont été renvoyés aux administrations régionales impliquées dans les scandales immobiliers, alors que l’administration présidentielle refusait de se charger des dossiers. Sur le terrain, les grévistes de la faim ont eu à faire face à toutes sortes de brimades de la part des forces de l’ordre, qui ont été jusqu’à bloquer l’accès au lieu de la grève de la faim, à confisquer les passeports et à brouiller les téléphones portables.

Chronologie sommaire des luttes et des décès

Le 8 mai est décédé d’un anévrisme, à 38 ans, l’un des participants à la grève de la faim d’Oulianovsk, Igor Vosevoi. Militaire de carrière, il avait été décoré par décision du Président de la Fédération de Russie pour services rendus à la Nation. En septembre 2005 il a investi 1,5 millions de roubles (43 000 Euros), soit tout ce qu’il avait reçu de la vente de son ancien appartement, dans la construction d’un appartement plus grand dans le cadre d’un appel de fonds lancé par la société immobilière «Kapstroï». Après l’arrêt de la construction et l’explosion du scandale, il a fait appel en justice. Le tribunal a pris la déclaré la société immobilière coupable de malversation et redevable de 1,6 millions de roubles à Igor Vosevoi. Cependant, comme la plupart des décisions de justice dans ce domaine, la décision n’a jamais été appliquée.
En janvier 2007 Igor Vosevoi s’est adressé au gouverneur de la région pour qu’il intercède en sa faveur, plaidant du fait qu’avec des revenus de 8000 roubles par mois, il devait en donner la moitié pour le paiement du loyer d’une habitation de fortune.
Il est mort malgré sa lutte et sans attendre le moindre effort des pouvoirs publics pour résoudre le problème. Il laisse derrière lui deux filles de 15 et 3 ans, ainsi que sa femme, dont le salaire entier ne servira qu’à couvrir les frais de logement.

Le 15 mai, après l’annonce de la mort d’Igor Vosevoi, les co-investisseurs d’Oulianovsk sont sortis en masse dans la rue. Ce jour-là avait lieu une assemblée générale du mouvement, à laquelle étaient conviés les représentants des pouvoirs publics. Ceux-ci ont tous boudé l’assemblée. Les gens assemblés se sont mis à hurler: «Le pouvoir a tué Vosevoi!», «Maire, démissionne!». Plus de 300 personnes ont bloqué la rue proche de la Mairie. Aucun représentant du pouvoir n’est venu à leur rencontre.

Ainsi, le 15 mai se sont mis en grève de la faim les "co-investisseurs trompés" de Saint-Pétersbourg. Il s’agit d’une grève de la faim d’avertissement, dont le terme est annoncé – le 27 mai. Le 23 mai ils ont obtenu la visite du vice-gouverneur de la région, à la suite de quoi celui-ci a déclaré à la presse que le problème était réglé. Mais les grévistes de la faim ont immédiatement fait circuler une déclaration dans laquelle ils expliquent que leurs principales revendications (en particulier la garantie de l’accès au logement pour les co-investisseurs qui ont respecté leurs obligations envers les sociétés immobilières et l’Etat) n’ont pas été satisfaites et que l’action continue. Donc l’action a-t-elle permis de faire officiellement reconnaître le problème au niveau du pouvoir régional qui jusque-là ignorait activement le scandale.

Le 21 mai a eu lieu le blocage d’un axe routier dans la cité d’Oktiabrski (banlieue de Moscou) par quelques centaines de co-investisseurs trompés. Ils réclamaient une rencontre avec le maire de la ville, qui a été obligé d’accepter les pourparlers puisque les manifestants faisaient le siège de l’administration municipale. Cependant, le Maire n’a fait que répéter l’obligation pour les co-investisseurs de payer eux-mêmes l’achèvement de la construction des 8 immeubles concernés par le scandale. A la suite des déclarations du Maire, les manifestants ont bloqué la route principale et ont été délogés violemment par les forces de l’ordre.



C'est pas fini, merci la solidarité et l'unité

La note positive de cette action, est la mise en place d'un processus d’établissements de solidarité avec d’autres mouvements de lutte en Russie, l’Union des Soviets de Coordination (SKS), les associations de défense des droits de l’homme, même le mouvement des automobilistes. La campagne lancée au niveau international par AIH a eu un écho important, tant dans le mouvement que dans les médias. Les interventions de Cesare Ottolini devant UN-Habitant a soulevé beaucoup d’espoir, les co-investisseurs et tous les autres victimes des violations du droit au logement s’étant pris à rêver de la possibilité d’une mission de l’ONU en Russie. Enfin, le mépris affiché par les pouvoirs publics pour l’action très digne de personnes qui se mourraient au nom de la défense de la justice a entraîné une redynamisation des luttes dans beaucoup de régions.

Prochaine étape: la Place Rouge

Le 6 juin est prévu un grand rassemblement des coinvestisseurs trompés sur la Place Rouge.
Poutin pourra-t-il encore ignorer la solidarité qui monte?

Carine Clément, directrice de l'Institut de l'Action Collective (ikd) et membre du Comité de travail du réseau Union des Soviets de Coordination de Russie (SKS)

_________________
"Il y a pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratenat.free.fr/
antifa06
Bon visiteur
Bon visiteur


Masculin
Nombre de messages : 203
Age : 25
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 05/06/2007

Voir la fiche des RG

Humeur: Envie de révolution

MessageSujet: Re: Russie: Poutin ne peut plus ignorer la solidarité qui monte   Jeu 7 Juin - 18:31

Citation :
Comité de travail du réseau Union des Soviets

c'est quoi ce truc ???

c'est pas stal au moins ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.commando24.fr.tc
ratenat
Super Moderatrice Kaotik
Super Moderatrice Kaotik


Féminin
Nombre de messages : 1011
Age : 38
Localisation : sur la lune
Date d'inscription : 26/11/2006

Voir la fiche des RG

Humeur:

MessageSujet: Re: Russie: Poutin ne peut plus ignorer la solidarité qui monte   Ven 8 Juin - 0:16

tu lis le debut de l article et tu comprendra Twisted Evil
Citation :
c'est pas stal au moins ???
Question Question Question
si c est de staline dont tu veux parler il est mort, mdrpaneau non sérieusement je pense que ça a aucun rapport
c 'est style "les enfants de don quichotte" russe

_________________
"Il y a pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratenat.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Russie: Poutin ne peut plus ignorer la solidarité qui monte   Aujourd'hui à 23:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Russie: Poutin ne peut plus ignorer la solidarité qui monte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on faire un premier point sur 2010 ?
» 'Le désir peut-il se satisfaire de la réalité'
» un peu de poésie peut-être?
» Le clip "Ca peut changer le monde"
» [Fanfic] Peut-on vraiment l'aimer?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Kaotik :: Discutions générales :: Breves de comptoire-
Sauter vers: