PortailAccueilCalendrierRechercherMembresGroupesFAQZone KaotikConnexionS'enregistrer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
CHEMINO KAOS
 
Lapinbilly
 
ratenat
 
guillaume
 
Dömy !!!
 
le clown taré
 
foch
 
niko
 
ptitdemon_666
 
NofolOï!
 
Statistiques
Nous avons 421 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est phil

Nos membres ont posté un total de 12849 messages dans 1709 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 145 le Ven 4 Fév - 22:50
Mettre ce forum en favoris

Partagez | 
 

 la princesse et le chevalier ( version punk)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ratenat
Super Moderatrice Kaotik
Super Moderatrice Kaotik


Féminin
Nombre de messages : 1011
Age : 38
Localisation : sur la lune
Date d'inscription : 26/11/2006

Voir la fiche des RG

Humeur:

MessageSujet: la princesse et le chevalier ( version punk)   Lun 31 Déc - 18:55

en allant faire un tour sur le net (oliveblog) je suis tomber sur la blague du chevalier et de la princesse :clign: :


Punk anglais:
La princesse à été murée dans son squatt pendant la nuit. Elle s’ouvre les veines avec la lame de rasoir qu’elle a autour du cou en écoutant les Pistols. Le chevalier ne vient pas, il est mort d’une overdose d’héroïne. Le dragon n’ayant plus de rôle, il préfère se suicider.

Punk français :
La princesse boit du vin rouge en écoutant les Bérus. Le chevalier arrive avec du pain, du fromage et un cubi de rouge. Ils invitent le dragon à pic-niquer, commencent à parler politique ou sport, s’engeulent, se battent mais finissent par se réconcilier car en France tout se finit toujours en chansons.

Crust :
La princesse est emprisonnée pour vol à l’étalage. Le chevalier arrive, lâche ses chiens puants sur le dragon, se fait un fix avec une vieille seringue, baise avec la princesse, attrape le SIDA et ils meurent tous les deux avec un rire gras.

Straight-Edge :
La princesse est enfermée dans une cabane en paille bio. Le chevalier arrive en skate-board avec un casque marqué d’un X, colle un autocollant « libération animale » sur le dragon qui ne pige rien, bois un jus de gingembre, ne baise pas la princesse car il ne l’aime pas d’un amour réel et se rend compte qu’il doit bientôt rentrer car il est presque 18h. Ensuite le dragon le mange.

Pop-Punk:
Cindy et Jessica sont en train de boire une Despérados dans leur château en écoutant Summ 41. Les chevaliers Bill et Kevin se demandent ce qu’elle foutent. Ils montent sur leurs skates-boards et vont en bas du château. Quand le dragon débarque, Kevin essaye de lui péter la gueule mais se prend les pieds dans son short large et s’assomme avec son collier à piques. Bill essaye de discuter, parce que la violence ça résout rien, mec. Le dragon s’en fout et bouffe les deux mecs. Cindy et Jessica s’en foutent parce qu’elle sont trop bourrées.

Riot grrrl :
La princesse est enfermée dans le château, elle veut s’émanciper. Alors elle défonce la porte en criant, fout un coup de pied dans les couilles du dragon et commence a tagguer des slogans féministes sur la muraille. Le chevalier arrive sur son blanc destrier, et se met à genoux devant elle pour la demander en mariage. La princesse lui fout un coup de pied dans les couilles et lui dit qu’elle a pas besoin de lui, sale macho, pour se libérer. De toutes façon elle est lesbienne, alors le chevalier en désespoir de cause se tappe le dragon.

Oi !
La princesse est en train de repasser les polos Fred Perry et Lonsdale de son copain, pendant qu’il est au travail. Le chevalier arrive, lui propose de la libérer mais lui demande si elle est néo-nazie, en vue de ces laçets blancs. La princesse se fâche, appelle ses potes de la bande des dragons apolitiques de Paris qui rappliquent avec des battes et des triplex. Ils pètent la gueule au chevalier qui ne comprends rien et retournent regarder le match de foot à la télé.

Anarchopunk :
La princesse squatte un château alimenté en eau par une source et alimenté en électricité par une génératrice fonctionnant au solaire. Il est équipé de toilettes sèches, de son propre studio d’enregistrement et d’un jardin bio. Quand le chevalier arrive et demande si tout va bien, la princesse le fout dehors…elle a pas retapé cette ruine pendant des années pour partager avec les apos.

Cyberpunk :
Le chevalier est en train de hacker le système de sécurité du château virtuel ou est enfermé le personnage de la princesse. Il gagne 5 points de bravoure, ramasse une épée, va jusqu’à la map où se trouve le château en trucidant quelques trolls sur son passage. Il lance un bruteforce pour trouver le code d’accès au château, le trouve, repère la princesse sur un plan en 3D, arrive jusqu’à elle mais quand il s’apperçoit que l’avatar de la princesse est en 256 couleurs il se déconnecte, dégoûté. Soudain, des dragons défoncent sa porte IRL, l’arrête pour trafic de DVD piratés et emportent ses ordinateurs.

Ska Punk :
Le chevalier, habillé en costard et d’un chapeau melon ; arrive devant le château. Il voit le dragon, mais refuse de lui faire du mal, par solidarité. Ce n’est pas parce que ce dragon est différent qu’il faut le rejetter. Le dragon bouffe la princesse, mais le chevalier comprend son geste : la race des dragons à été tant persécuté par les riches blancs que ce n’est que juste vengeance. Ensuite le dragon et le chevalier skankent en écoutant Madness, puis le dragon bouffe le chevalier.

Punk HxC :
La princesse criblée de piercings et recouverte de tatouages est en train de casser un à un les murs du château en hurlant des mots incompréhensibles. Le dragon essaye de la calmer, mais à ce moment le chevalier débarque. Il à des dreadlocks énormes, une casquette à piques et des tatouages sur le visage. Il commence a donner des coups de pieds au dragon avec ces basquettes. Le dragon lui arrache un bras, mais le chevalier s’en fout ; la douleur ça le connaît. Il finit par butter le dragon à coup de poing, puis il sodomise la princesse à sec pendant qu’elle tire sur ces piercings aux testicules.

Street Punk :
La princesse c’est faite emprisonnée dans le château pour récidive de jonglage sur la voie publique sans patente. Le chevalier arrive sur son monocycle pour la délivrer, mais quand il voit que le dragon crache du feu il applaudit et ne le tue pas, par solidarité avec les artistes de rue. Ensuite ils occupent le château et en font une salle de spectacle, un scène de théâtre d’improvisation et y installent un infokiosque anarchiste. Profitant que la princesse et le chevalier sont concentrés sur la fabrication d’un costume, le dragon les bouffe tout les deux.

_________________
"Il y a pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratenat.free.fr/
Lapinbilly
Toxico Kaotik
Toxico Kaotik


Masculin
Nombre de messages : 1137
Age : 26
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 29/11/2006

Voir la fiche des RG

Humeur: nul

MessageSujet: Re: la princesse et le chevalier ( version punk)   Lun 31 Déc - 20:00

lol quel belle histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapinbilly.over-blog.com/
 
la princesse et le chevalier ( version punk)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GBH (Punk - Angleterre)
» Ukulele Baritone Luthier Chevalier Noyer Amérique
» [Album] Humanoid [Version anglaise]
» Slidin' Slim : old punk trying to play them real deep blues
» The Villyes [Post-punk - new wave / Suisse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Kaotik :: Discutions générales :: Breves de comptoire-
Sauter vers: