PortailAccueilCalendrierRechercherMembresGroupesFAQZone KaotikConnexionS'enregistrer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
CHEMINO KAOS
 
Lapinbilly
 
ratenat
 
guillaume
 
Dömy !!!
 
le clown taré
 
foch
 
niko
 
ptitdemon_666
 
NofolOï!
 
Statistiques
Nous avons 421 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est phil

Nos membres ont posté un total de 12849 messages dans 1709 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 145 le Ven 4 Fév - 22:50
Mettre ce forum en favoris

Partagez | 
 

 les pavillons sauvages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
helene_FdS
Bon visiteur
Bon visiteur


Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2007

Voir la fiche des RG

Humeur: vénère

MessageSujet: les pavillons sauvages   Ven 13 Juin - 14:25

Bon je ne fais que recopier ce que je viens de voir sur le forum d artpatride mais putain je ne my attendais pas du tout, ca fait quand meme un choc...


trés mauvaise nouvelle ... c'est assez flou pour le moment, une partie des pavillons devait etre detruite sous peu, apparemment ça a été fait dans la nuit du 10 au 11 juin

tiré d'indymedia toulouse :

C'est l'histoire d'un lieu vivant de musiques et de rêves, pleins d'espoirs et de ferveur C'est l'histoire d'un déchirement aussi, quand au petit matin, l'état des lieux donnait le tournis : explications

Cela a commencé vers 22h, profitant peut-être de l'obscurité et aussi de la population endormie sur un match de foot. Des bruits de bois cassés, de fractures estompées, tout cela tard le soir, bizarre... Et pourtant, je ne me suis pas levé pour voir ce que c'était, trop endormi peut-être, sans doute même, belle erreur. Ces bruits de casse se sont enfin terminés vers 23h30, et j'ai pu donc dormir tout mon soûl. Le lendemain, ô stupeur. Plus de fenêtre bien sûr mais plus de plancher sur lequel danser, jouer, se produire. Tout avait été détruit en catimini, doucement, l'air de rien. Terrible, horrible. Il était 7h00 du mat. A 8h, les gens en veston étaient là, parlementant, se rendant compte, de quoi ?, de qui ?. Journée de travail.Je reviens : à 18h00 ! ! ! Je me gare sur la place de parking qu'il ne fallait pas. Un pauv gars me dit que je ne dois pas rester là, qu'il a besoin de la place. Je lui demande donc ce qui s'est passé ici ? ? Il me répond que tout va être rasé, que les marginaux ne pourront plus "foutre le bordel". Plus d'arbres, plus de jardin d'hiver, plus de table, plus de jardin. Ma cop's part en sanglots. Trop dur. Que s'est-il passé ? lA MAISON EST DEVASTEE. A L'HEURE OU J'ECRIS, LA GRUE ATTEND SON HEURE. VOILA. Juste un témoignage citoyen de voisinage, choqué par la forme, et la violence des évènements.



http://toulouse.indymedia.org/article.php3?id_article=25445
Citation :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entreespoiretcolere.free.fr
flo
Habitué
Habitué


Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 35
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 24/03/2008

Voir la fiche des RG

Humeur: cooooll

MessageSujet: Re: les pavillons sauvages   Mar 17 Juin - 5:30

X kuz moi de faire le rabat-joie mais l'an dernier g créché dans la dernière zonmai au bout de cette putain de rue... On nous avait rebaptisé Tokyo...Bien sur je respecte le déploiement d'activité qui a eu lieu ldans le pavillon (malgès tte les concessions diverses qui à mon avis gâche l'essence même d'un squat actif)
Mais là où g comme un sale gout + qu'amer c quand on vide les occupants voisins (c'est à dire nous à l'époque) et que tout le monde s'en contrefout ! ça s'appelle diviser pour mieux règner mais tant que les derniers arrivent à sauver leur miches ça passe pour de la résistance !
c pas à coups de pacte avec le diable qu'on s'approche de la liberté.
je suis ptéttre pas très clair pour tout le monde mais bocou comprendront ske jveu dire (en tout cas j'espère)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lesviandox
muflusch
Bon visiteur
Bon visiteur


Masculin
Nombre de messages : 242
Age : 24
Localisation : lorient
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir la fiche des RG

Humeur: pensif ; vive les question d emerde qui taraude

MessageSujet: Re: les pavillons sauvages   Mar 17 Juin - 18:26

j'ai a peu pres compris mais c'est vrai que c'est suspect que t'ecrit la s--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muflusch.free.fr/
le clown taré
Accro au Forum
Accro au Forum


Masculin
Nombre de messages : 587
Age : 25
Localisation : la terre est ma maison
Date d'inscription : 03/12/2006

Voir la fiche des RG

Humeur: destructo-massacrante

MessageSujet: Re: les pavillons sauvages   Dim 22 Juin - 23:24

ouais pis l'orthographe aide pas en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Habitué
Habitué


Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 35
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 24/03/2008

Voir la fiche des RG

Humeur: cooooll

MessageSujet: Re: les pavillons sauvages   Jeu 26 Juin - 16:28

jan merde l'aurtograffe !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lesviandox
CHEMINO KAOS
Administrateur Kaotik & Terrorist Musical
Administrateur Kaotik & Terrorist Musical


Masculin
Nombre de messages : 1194
Age : 42
Localisation : Le monde est ma maison
Date d'inscription : 25/11/2006

Voir la fiche des RG

Humeur: Ca roule !!!

MessageSujet: Re: les pavillons sauvages   Jeu 26 Juin - 17:39

Oui mais sur un forum le but c'est de se faire comprendre, comme dans toutes conversations d’ailleurs, donc s'exprimer correctement n'est pas superflu, et une bonne orthographe est essentielle si on veux se faire comprendre des autres pour pouvoir faire évoluer la discutions mon Flo Wink ...

PS : je fais moi même pleins de fautes, mais j'essaie vraiment de faire des efforts histoire de me faire comprendre de tous


:hehehe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminokaos.free.fr
muflusch
Bon visiteur
Bon visiteur


Masculin
Nombre de messages : 242
Age : 24
Localisation : lorient
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir la fiche des RG

Humeur: pensif ; vive les question d emerde qui taraude

MessageSujet: Re: les pavillons sauvages   Jeu 26 Juin - 19:15

perso j'ai encore vue personne utilisé de sms sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muflusch.free.fr/
jim
Bon visiteur
Bon visiteur


Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 25
Localisation : dezro
Date d'inscription : 23/09/2007

Voir la fiche des RG

Humeur: pas content

MessageSujet: Re: les pavillons sauvages   Ven 27 Juin - 16:58

Le sms vole dans les magasins ? ptin sa c kool !! tp kool ! pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://punkavendre.blogspot.com/
muflusch
Bon visiteur
Bon visiteur


Masculin
Nombre de messages : 242
Age : 24
Localisation : lorient
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir la fiche des RG

Humeur: pensif ; vive les question d emerde qui taraude

MessageSujet: Re: les pavillons sauvages   Ven 27 Juin - 18:03

kikoo cava bi1 vou lol xd ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muflusch.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les pavillons sauvages   Aujourd'hui à 1:11

Revenir en haut Aller en bas
 
les pavillons sauvages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terres sauvages
» Nouvel ampli ORANGE pour les sauvages
» z'avez dit "lutherie sauvage"?
» A vendre..tuba Conn sib.. pavillon orientable
» Problème avec RCT3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Kaotik :: Discutions générales :: Breves de comptoire-
Sauter vers: